Pouvoir se perdre pour mieux se retrouver
propos sur l'improvisation
Actu

Improvisible - Nouveau spectacle solo

Spectacle musical et théâtral conçu par Didier Lockwood et Alain Sachs avec Didier Lockwood, Mise en scène : Alain Sachs   Didier Lockwood vous invite avec une immense joie à venir vous plonger aux tréfonds des secrets de l’improvisation et de ses mécanismes. Chaque soirée vous la créerez avec lui ! Un spectacle d’une facture totalement originale, entre happening et savante construction,une soirée hors toutes les normes, pour inviter le public à entrer dans les secrets de fabrication de la création. Entre humour, transmission d'une pensée, témoignage sur la vie d'un baroudeur, interactivité avec les spectateurs et fulgurances musicales, une façon de célébrer la vie dans toutes ses manifestations ! Et si ce soir vous appreniez à chanter en rythme, et si le piano sur scène était fait pour qui veut bien venir jouer avec Didier Lockwood, et si...? "C'est l'antithèse d'un spectacle normal où tout a été travaillé. Ce spectacle est fait pour me mettre dans l'abîme, me perdre pour mieux me retrouver." Didier Lockwood "Nous allons ...

Lire la suite...

Roman: Questions d'âme

Le premier roman de Didier Lockwood, à paraître très prochainement. Eric, 50 ans, se retrouve en transit post-mortem à la suite d'un accident... Il est alors soumis à la « Question ». Ancien trader devenu photographe d’art, il oscille entre matérialisme et idéalisme, sensé et sensible, âme et esprit… De nombreux thèmes de société mais aussi des réflexions méta-philosophiques sont abordés et développés dans cette communication hors espace-temps d’une conscience qui s’éveille. Après  "La vie improvisée, profession jazzman", une auto-biographie éditée par Hachette littérature, Didier Lockwood se livre ici à l'écriture d'un roman "improvisé". " Question d'âme" est une réflexion sur tous les sujets qui le passionnent, de la création à la physique quantique jusqu'au destin de l'humanité. Sa pratique de l'improvisation et sa riche expérience artistique lui servent ici de total support d'écriture, donnant à son questionnement teinté d'amour et d'humour une rafraîchissante authenticité. " Question d'âme" est un hymne au vivant.   Extrait du premier chapitre:  

Lire la suite...

Didier Lockwood compose la musique du film «Abus de Faiblesse»

Didier Lockwood signe la musique du dernier film de Catherine Breillat, récit romancé de mésaventures vécues par la cinéaste après son attaque cérébrale, sous l'emprise de "l'escroc des stars", Christophe Rocancourt.   Date de sortie : 12 février 2014 Réalisé par : Catherine Breillat Avec : Isabelle Huppert, Kool SHEN, Daphné BAIWIR Distributeur : Rezo Films   Victime d’une hémorragie cérébrale, Maud, cinéaste, se réveille un matin dans un corps à moitié mort qui la laisse hémiplégique, face à une solitude inéluctable. Alitée mais déterminée à poursuivre son projet de film, elle découvre Vilko, arnaqueur de célébrités, en regardant un talk-show télévisé. Son arrogance crève l’écran avec superbe : Maud le veut pour son prochain film. Ils se rencontrent. Il ne la quitte plus. Elle aussi, il l’escroque et lui emprunte des sommes astronomiques. Il lui prend tout mais lui donne une gaieté et une sorte de chaleur familiale. Ce film raconte l’abus de faiblesse dont Maud est victime.   "La musique d'abus de faiblesse a été composée d'une manière instantanée ...

Lire la suite...

Table Ronde: Le Cerveau et la Main

Le 20 janvier dernier, Didier Lockwood a participé à une table ronde organisée par l'ENSTA ParisTech (École Nationale Supérieure de Techniques Avancées), en compagnie de  Laurent Cohen, neurologue et chercheur en neurosciences cognitives, Jean-Louis Etienne, médecin et explorateur, et Vincent Judit, Artisan serrurier-métallier.   « La main est la fenêtre ouverte sur l’esprit », écrivait Kant. La neurobiologie semble confirmer l’intuition du philosophe – témoin la place démesurée qu’occupe l’aire de la main à la surface du cortex humain. On oppose pourtant couramment le travail dit « manuel » au travail dit « intellectuel », sous-entendant qu’au premier serait réservé l’usage des mains et au second, celui de la pensée, les deux s’excluant mutuellement. Avec l’irruption récente de la mécanisation et de l’informatisation, qui réduisent à l’obsolescence les métiers manuels, il devient urgent de s’interroger sur cette dichotomie. S’il est vrai qu’un intellectuel « pense », peut-on travailler de ses mains sans penser ? Que vaut, à l’inverse, une pensée coupée de la main, outil privilégié du contact avec le réel ? En mettant sa ...

Lire la suite...

Jubilé au Châtelet pour les 40 ans de carrière de Didier Lockwood

Didier Lockwood occupe aujourd'hui une place centrale dans le jazz contemporain - il a joué avec les plus grands noms, produit de nombreux artistes, enseigné la musique. Le 14 novembre dernier, il s'est entouré de quelques amis musiciens de grand talent sur la scène du Châtelet pour fêter le quarantième anniversaire d’une carrière bien remplie qui, depuis les années 1970 et les premiers disques avec Magma, embrasse les plus importants courants musicaux de la seconde moitié du XXe siècle. Selon Arte, qui a filmé l'évènement en direct: "Maître averti et violoniste vertueux, Didier Lockwood a marqué la scène du jazz contemporain. Agé de 17 ans, l’illustre violoniste rejoint le cultissime groupe Magma, et apprend de Stéphane Grappelli. Son parcours, riche et exemplaire, est chargé d’un florilège d’albums et de récompenses. (..) Un rendez-vous que Didier Lockwood a souhaité partager avec de nombreux musiciens, invités à le rejoindre sur scène : Patricia Petibon, Suzanne Manoff, Fiona Monbet, Vadim Repin, Biréli Lagrène, ...

Lire la suite...

Didier Lockwood compose la musique du film Young Perez

Didier Lockwood a composé la musique du dernier film de Jacques Ouaniche, Victor "Young" Perez, sorti en salles le 20 novembre.   "Victor Young Perez, 136 combats, 91 victoires dont 27 par KO, Champion du monde des poids mouches, est sur le ring. En face de lui Kurtz, le soldat allemand ; 20 centimètres et 20 kilos de plus que lui. Autour de lui les cheminées des fours crématoires recrachent les cendres de ses camarades d’infortune. Et pourtant, encouragé par son frère Benjamin déporté lui aussi et par des milliers de regards muets, Victor, ce petit juif arabe, tiendra tête à ces monstres durant quinze rounds. Pendant l’enfer de ce combat, Victor verra défiler sa vie : Sa Jeunesse insouciante à Tunis avec Rachid, Maxo et Benjamin. Il y retrouvera l’amour avec la bellissime Mireille. Il revivra sa gloire et sa descente aux enfers, enfer bien agréable à côté de l’Indicible dans lequel les coups de Kurtz le ramèneront." (Allocine.fr)   "La composition ...

Lire la suite...

A la une

  • Improvisible – Nouveau spectacle solo

    "Mon ami Didier Lockwood incarne à lui seul toute la musique. Instrumentiste hors-pair, improvisateur de génie, il est donc par là même également un pur compositeur. Ensemble, nous allons créer un spectacle d’une facture totalement originale, entre happening et savante construction, Suite>>

Discographie